Qualité de vie au travail

La Qualité de vie au travail est un enjeu majeur afin de réduire l'absentéisme, le turn-over et la fuite des talents. Elle permet aussi d'augmenter la motivation des salariés, donc in fine l'attractivité et la productivité. Dans cette démarche globale, je suis spécialiste de :

- la prévention des risques psycho-sociaux et notamment du stress,

- l'égalité professionnelle, c'est-à-dire d'une part la prise en compte de la santé et du handicap, d'autre part l'équilibre vie pro/ vie perso, un sujet qui concerne de près les travailleurs handicapés et les salariés parents.

Le stress est un des risques psycho-sociaux auxquels sont exposés les salariés, de même que les violences. Il est généré par différents facteurs: l'intensité du travail (pression du temps, objectifs chiffrés, tâches imprévues), la faible autonomie au travail, des exigences telles que cacher ses émotions ou ne pas s'exprimer, des rapports sociaux dégradés (manque de soutien, de reconnaissance, conflit, harcèlement), des conflits de valeurs ou la peur de perdre son emploi...

Conséquences pour les salariés, le handicap acquis: maladies cardiovasculaires, troubles musculo-squelettiques, épuisement (burnout), dépression, anxiété...

Prendre en compte la santé et le handicap implique un regard global sur les conditions de travail favorisant la santé physique et psychique. Il s'agit donc de:

- prévenir les handicaps qui résultent des risques psycho-sociaux

- intégrer les travailleurs handicapés, une tâche ardue car les préjugés sont tenaces et les actions de compensation doivent être adaptées. 80% des handicaps sont invisibles, ce qui accroît la difficulté.

L'égalité professionnelle implique d'améliorer l'équilibre entre les temps de la vie professionnelle et de la vie privée. Deux publics sont particulièrement concernés par cet enjeu:

- Les parents, en particulier les femmes puisqu'elles effectuent encore aujourd'hui la majorité des tâches ménagères, des soins aux enfants et des actions d'éducation.

- Les travailleurs handicapés: le handicap peut allonger le temps de préparation matinale (nécessité de soins ou d'une routine quotidienne), le temps de trajet, et empiéter sur la vie privée (rendez-vous médicaux fréquents)...

Mon expertise pour répondre à ces problématiques se décline en formations professionnelles, actions de sensibilisation et accompagnement individuel.